jeudi 9 août 2012

Anita Blake, Tome 2, Le cadavre rieur de Laurell K. Hamilton


Quatrième de couverture

Savez-vous ce que c'est qu'une "chèvre blanche" ? Eh bien, en  jargon vaudou, c'est un doux euphémisme pour désigner la victime d'un sacrifice humain. Et quand ces types sont venus me demander de relever un mort de deux cents ans et des poussières, j'ai tout de suite compris ce que ça impliquait. Je veux bien égorger des poulets, un mouton, voire un buffle dans les cas désespérés... mais ça, non ! Pas question... Mais je les ai envoyés promener, eux et leur chèque d'un million de dollars. L'ennui, c'est que tout le monde n'a pas mon sens moral. Que ces salauds vont bien dégoter quelqu'un pour faire le boulot. Qu'on va se retrouver avec un mort-vivant raide dingue, tout sauf végétarien, et semant la panique. Et que c'est encore la petite Anita qui va devoir se le coltiner ! Comme si je n'avais pas déjà assez de problèmes avec les vampires...

Mon avis


Mouais... On ne peut pas dire que je n'aie pas aimé. J'ai accroché plus que pour le premier tome (en même temps, ce n'est pas compliqué). On ne peut pas dire que j'aie été conquise non plus. Mitigé donc !

En effet, l'histoire est originale, différente donc de ce que j'ai pu lire jusqu'à présent. Malheureusement, le thème du vaudou, je n'aime pas trop. J'ai été emballée jusqu'à environ la moitié du livre. Après, j'ai trouvé que ça commençait à devenir longuet. L'action est trop lente à mon avis. Je n'ai pas compté mais je pense que l'intrigue se déroule en l'espace de deux ou trois jours. On passe par chaque étape de la journée. Du coup, quand on sait qu'un passage va nous intéresser, on peut parfois l'attendre un bon nombre de pages... Et puis, l'auteur se disperse dans les personnages, dans les lieux et je trouve ça dommage car parfois, j'ai perdu le fil.

Par contre, je commence à trouver Anita attachante, je me trouve quelques points communs avec elle (je vous rassure tout de suite, je ne suis pas réanimatrice^^) et j'aime me sentir proche des héros des livres que je lis.

Ça n'aura pas été le livre de l'année mais j'ai tout de même acheté le 3ème tome. Si les aventures d'Anita Blake vont en s'améliorant à chaque nouveau tome, ça devrait finir par aller tout seul...


Editions Milady
374 pages
7 € 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire