mercredi 8 août 2012

Chaque femme est un roman d'Alexandre Jardin


"Aimons-nous des êtres réels ou bien l'opinion que nous nous faisons d'eux?"


Quatrième de couverture


Parfois, il me semble que les femmes sont des tremplins vers le fabuleux.
Ecrivaines pour la plupart non pratiquantes, elles produisent de la prose intérieure destinée à tromper leurs déceptions et à soigner leurs rêves.
Changent-elles de métier, d'amant ou d'opinion ? C'est d'abord une césure, un rebond de style, un chapitre qui se tourne. Adressent-elles une oeillade à un passant ? C'est un best-seller qui débute. Depuis mon plus jeune âge, je sais que chaque femme est un roman.
Voici en quelque sorte mes études littéraires, blondes et brunes.


Mon avis


J'ai été déçue ! Je suis passée par pas mal de ressentis avec ce bouquin.

Au départ, j'ai beaucoup aimé le style de l'auteur, cette façon d'écrire où les mots ne sont pas mâchés, où le vocabulaire choisi est parfois un peu cru mais jamais vulgaire.

De même, j'ai apprécié un moment le fait que les histoires soient très courtes, ce qui permet de passer par un tas d'émotions vis à vis des femmes "racontées": rire, tristesse,... Malheureusement, pour la majorité de ces récits, j'ai surtout ressenti de l'indifférence. Je ne me suis pas sentie touchée par la plupart de ces femmes, je ne me suis reconnue nulle part (je suis peut-être une extraterrestre ?).

Je trouve que le livre aurait gagné à contenir moins d'histoires mais que certaines soient plus étoffées. Peut-être qu'à ce moment-là, il aurait été possible de s'attacher à quelques personnalités. J'ai même ressenti pas mal de lassitude face à ses changements incessants de personnages. Mais ce n'est pas le cas de chaque récit, certains sont courts mais suffisants, tout ce qui devait être dit l'était et les petites morales font tout leur effet.

Le point positif avec ce bouquin, c'est qu'on peut découvrir des personnes atypiques. C'est aussi intéressant de se dire que chaque personne que nous rencontrons est susceptible de nous apporter quelque chose.

En fait, si j'ai été déçue, je pense que c'est parce que je m'attendais à lire quelque chose de plus drôle, j'espérais trouver de quoi rire en me reconnaissant (ou en reconnaissant les femmes d'un point de vue plus général) dans des situations cocasses,...

En quelques mots, j'ai trouvé ce bouquin décevant car beaucoup des histoires m'ont laissée indifférente et du coup, ça m'a paru long malgré un nombre de pages qui n'est pourtant pas excessif. Malgré cela, l'auteur nous apporte tout de même matière à réflexion.


Editions Le Livre de Poche
244 pages
6,50 €  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire