mardi 7 août 2012

J'aurais adoré être ethnologue de Margaux Motin


Quatrième de couverture

J'aurais adoré être ethnologue...

... j'aurais étudié la symbolique de la chaussure à talon chez les pygmées, observé la fréquence d'épilation des femmes en Amazonie, établi une typologie du bébé morue dans les sociétés inuits, j'aurais même probablement appris à construire une pirogue avec une bretelle de soutif et une tong, et pris des cuites à l'alcool de manioc. La vie aurait été une course folle, une nuit d'ivresse interminable, un vaste champ de possibles ! Mais je suis une grosse feignasse, je vomis quand je suis saoule et j'ai peur des guêpes. Et puis, de toute façon, tout ce que je sais faire, c'est dessiner...


Mon avis


C'est à mourir de rire ! J'ai vraiment passé un moment génial avec cette BD.

Evidemment, le public visé est clairement féminin. Des scènes du quotidien sont représentées avec beaucoup de réalisme, je trouve. Avouons-le, en général on ne rit pas des situations exposées, mais là, il y a beaucoup d'humour, que ce soit dans les dessins ou dans le texte et il est impossible de ne pas rire.

Malgré cela, j'ai deux points négatifs à soulever :

- l'écriture n'est pas toujours claire, il est parfois difficile de la déchiffrer ;


- il y a parfois trop de vulgarité, trop de grossièreté, je trouve que c'est dommage ! Du coup, je pense que cet ouvrage n'est pas à mettre entre des mains trop jeunes.

Mais par rapport à mon impression globale, je pense que je me replongerai volontiers dans ce petit chef-d'oeuvre :)



Editions Marabout, Collection Marabulles
135 pages
12,90 €

1 commentaire:

  1. Ce livre est dans ma wish list ... mais j'avoue que les deux points négatifs que tu soulèves, sont deux choses qui me gène le plus, surtout dans une BD ...

    RépondreSupprimer