mardi 7 août 2012

La dernière valse de Mathilda, Tamara McKinley



Quatrième de couverture:

Dans la chaleur étouffante du bush australien, Mathilda, treize ans, fait ses adieux à sa mère. Quelques voisins sont rassemblés autour de la tombe, pour rendre un dernier hommage à cette femme courageuse.

Un peu à l'écart, le père de Mathilda n'a qu'une hâte: que tout cela se termine afin qu'il puisse vendre le domaine de Churinga. Mathilda, elle, comprend que les choses ne seront jamais plus comme avant...

Cinquante ans plus tard, Jenny découvre le journal intime de Mathilda. A mesure que progresse sa lecture, l'angoisse l'assaille... A-t-elle bien fait de venir s'installer à Churinga?

Par son atmosphère envoûtante, la force de ses personnages, cette saga australienne s'inscrit dans la lignée des chefs-d'oeuvre de Colleen McCullough.


Mon avis:


Et bien! Ce roman m'a totalement envoûtée, je l'ai dévoré. L'auteur écrit et décrit de façon à ce que l'on ait l'impression de vivre aux côtés des personnages, on voit les paysages comme si on y était. On ressent l'atmosphère pesante de ces contrées que l'on ne connaît, en tous cas pour ma part, que très peu. On découvre la vie de ces gens au caractère fort.

Je suis passée par tout un tas d'émotions: la joie, la peur, la tristesse, la colère, le dégoût... Les histoires de Mathilda et Jenny  m'ont beaucoup touchée même si on se doute de la fin.

L'écriture est simple et soignée. Je compte bien continuer à découvrir cet auteur! C'est un véritable coup de coeur!
567 pages
9,55 € 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire