jeudi 9 août 2012

La maison d'à côté de Lisa Gardner


Quatrième de couverture
 
Un fait divers dans une banlieue résidentielle de Boston passionne les médias. Sandra Jones, jeune maîtresse d'école et mère modèle, a disparu. Seul témoin : sa petite fille de quatre ans. Suspect n°1 : son mari Jason. Dès que l'inspectrice D. D. Warren pénètre chez les Jones, elle sent que quelque chose cloche : les réticences de Jason à répondre à ses questions, son peu d'empressement à savoir ce qui a bien pu arriver à son épouse "chérie"... Tente-t-il de brouiller les pistes ou cherche-t-il à protéger sa fille, à se cacher ? Mais de qui ?
Après avoir lu ce suspense, vous ne regarderez jamais plus une porte déverrouillée, une fenêtre entrouverte ou une page Web de la même façon...
 
Mon avis
 
Waw ! Que de suspense dans ce polar ! J'ai vraiment beaucoup aimé !
 
Commençons par les personnages : les principaux protagonistes sont suffisamment développés pour qu'on puisse les cerner, se poser des questions sur eux et s'y attacher aussi. Cela n'en rend l'enquête que plus passionnante.
 
Ree, petite fille de quatre ans, est le seul témoin de ce qui est arrivé le soir où sa mère disparaît. Et c'est à propos de ce point que j'aurais une seule remarque négative : je pense que l'auteure aurait pu jouer beaucoup plus sur ce fait dans son roman, je trouvais ce point de vue très intéressant et original.
 
L'auteure est douée, très douée même ! Dès le début, on est dans le flou total. On pense connaître les faits, on a une idée mais en fait, on ne sait rien du tout et ce n'est que dans les dernières pages que tout se résout. Le suspense est distillé avec adresse, les éléments nous amenant au fin mot de l'histoire ne nous sont donnés qu'au compte-gouttes. Tout le monde accuse tout le monde, chacun dans son propre intérêt. C'est donc très difficile de se faire son idée sur le coupable, je me suis d'ailleurs plantée en beauté !
 
Pour couronner le tout, l'histoire est, à mon avis, plausible et cela ajoute beaucoup à l'ambiance générale du roman. On en viendrait presque à se poser des questions sur les personnes qui nous entourent !
 
Bref, j'ai beaucoup aimé. Ce n'est pas un coup de coeur mais on n'en est pas loin !


Editions Albin Michel
416 pages
20,90 €

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire