jeudi 9 août 2012

Personne n'y échappera de Romain Sardou


Quatrième de couverture
 
New Hampshire. Hiver 2007.
24 corps sont découverts dans le sable enneigé d'un chantier d'autoroute. 24 cadavres. Tués d'une balle en plein coeur, sans aucune trace de lutte.
Sacrifice de secte ? Suicide assisté ? Gigantesque règlement de comptes ?
Plus incroyable encore : personne ne les réclame. Pas un mari inquiet, pas une mère affolée, pas un collègue de bureau ne prend contact avec la police.
Le même soir, Frank Franklin, 29 ans, jeune professeur de littérature, arrive pour son nouveau poste dans une université qui jouxte le chantier des 24. Très vite, quelque chose l'inquiète sur le campus. Bientôt, il va comprendre qu'il a été entraîné dans un terrifiant jeu de dupes...
 
Mon avis
 
Eh bien ! Que dire ?

Epoustouflant ! J'ai très vite accroché à l'histoire, aux personnages. En fait, au début, il y a deux histoires en parallèle. Je les ai trouvées toutes les deux très biens alors que, d'habitude, il y en a toujours une des deux que j'apprécie moins.

Ensuite, ces deux récits se rejoignent et c'est à partir de là qu'on se fait complètement mener en bateau... jusqu'à la fin ! C'est extrêmement bien construit.

On va de rebondissements en rebondissements, sans essoufflement. Je trouve que tout ce roman est mené d'une main de maître ! Il faut attendre les dernières pages pour connaître le dénouement, c'est aussi à ce moment là qu'on comprend le titre.

L'écriture est fluide et agréable.Quelques passages sont peu ragoûtants mais il fallait s'y attendre et je pense que s'ils n'étaient pas là, le roman n'aurait pas le même suspense, la même saveur.

C'était le premier roman de cet auteur que je lisais, j'ai adoré et je compte bien continuer à découvrir cet écrivain !


Editions Pocket
400 pages
8,50 €  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire