samedi 15 septembre 2012

Intuitions de Dominique Dyens


Quatrième de couverture :

Un pavillon cossu dans une banlieue chic, de belles situations, des enfants superbes : les Royer semblent comblés. Une apparence de bonheur que la soudaine annonce du mariage de leur fils va suffire à fissurer. Guidée par une étrange intuition, Nathalie décide en effet d'enquêter sur sa future belle-fille qui ne lui inspire que de la méfiance...
De surprises en révélations, de lourds secrets remontent à la surface et c'en est fini des illusions de bonheur tranquille.

Mon avis :

Roman d'à peine 200 pages, "Intuitions" se lit vite et bien. Peut-être un peu trop... 

En effet, j'ai apprécié cette lecture mais j'ai tout de même quelques réserves quant à la rapidité avec laquelle se déroule l'histoire. 

Ce qui m'a gênée le plus je pense, c'est que les 100 premières pages sont consacrées à mettre l'histoire en place, à présenter les personnages, bref à planter le décor. Du coup, il ne reste plus que 100 pages pour l'action en elle-même. 

Alors oui, dans ses recherches, notre protagoniste principale utilise les nouvelles technologies, donc oui, forcément, elle va plus vite pour récupérer les informations qu'elle cherche que si elle devait faire des démarches "traditionnelles". Mais malgré cela, je trouve que le tout manque de liens, j'ai l'impression que les faits ne sont pas introduits, qu'ils arrivent parfois comme un cheveu dans la soupe. 

Dernière chose : les personnages manquent de consistance aussi. Les personnalités - surtout celle des personnages secondaires - auraient pu être plus travaillées. Le roman aurait probablement aussi gagné en suspense (après tout, l'éditeur nous parle tout de même de "suspense psychologique" en quatrième de couverture) si les vies de chacun avaient été plus détaillées, si l'auteur nous avait donné plus d'informations sur le passé de chacun et nous avait permis de nous questionner davantage sur le pourquoi du comment.

Bref, je n'ai pas passé un désagréable moment de lecture mais il y a beaucoup de "mais"...


Editions France Loisirs, Collection Piment
208 pages
10,95 €

2/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire