vendredi 21 septembre 2012

La beauté du mal de Rebecca James


Quatrième de couverture :

Les contraires s'attirent, c'est bien connu. Au lycée à plus forte raison. Ainsi rien ne prédisposait Katherine, l'introvertie traumatisée par un passé douloureux, à se rapprocher d'Alice. La populaire, la sexy, l'incendiaire Alice, point de mire de tous les regards. Leur amitié étonne, détonne. Jusqu'à exploser. La fragilité de l'une nourrit la cruauté de l'autre. La torture psychologique ne fait que commencer, et ses racines s'insinuent au plus profond d'un âge qui na plus rien de "tendre"...

Mon avis :

Pfiou! Je viens de terminer ma lecture, j'en suis toute chamboulée!

Bien que certains passages m'aient paru un peu longs, j'ai beaucoup aimé cette lecture dans l'ensemble. L'auteure arrive à transmettre beaucoup d'émotions, elle est parvenue à me toucher en tout cas. Il y a beaucoup de contradictions d'un point de vue sentiments et, finalement, malgré l'antipathie que l'on peut ressentir pour Alice, on se met à sa place, on essaye de comprendre. Je trouve que la complexité de l'être humain est bien exploitée, c'est un roman destiné à la jeunesse, le bien et le mal se confrontent mais de façon très réaliste : les blessures du passé ont un impact important sur le présent, chacun s'en sort comme il peut, la vie est difficile et ce fait n'est pas caché. J'ai apprécié aussi le fait que l'auteure nuance les sentiments que l'on puisse éprouver vis à vis de quelqu'un, le fait que personne ne soit tout noir ou tout blanc. 

De plus, l'histoire est très bien construite, l'auteure parvient à nous captiver et à conserver notre intérêt. On se pose beaucoup de questions dès le départ, on obtient des réponses petit à petit. On est intrigué, on veut savoir. 

L'écriture est agréable et simple. Les pages défilent vite.

Je ne sais pas très bien quoi dire de plus en fait, j'ai peur d'en dire trop - si ce n'est pas déjà fait - et de gâcher la lecture à celles et ceux qui n'ont pas encore lu ce roman mais qui en ont envie. Mais lisez-le, cela en vaut la peine !

Pour ma part, je compte bien suivre cette auteure et me procurer son prochain roman :)


Editions Pocket
310 pages
7,20 € 


3/5


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire