dimanche 30 décembre 2012

Là où j'irai de Gayle Forman



Quatrième de couverture

Il y a trois ans, il l'a suppliée de rester. A tout prix. Et Mia est sortie du coma. Pour quitter Portland, peu après, pour le quitter lui. C'était le prix à payer. Et la voilà de nouveau en chair et en os. Ce soir, Carnegie Hall est à guichets fermés. Tout New York est venu admirer sa virtuosité au violoncelle. Et Adam s'est glissé dans la salle. Lui, la rock star à la vie dissolue, pourchassé par les paparazzis, il tremble... Souvenirs et mélodies affluent - retrouvailles en si majeur...

Mon avis

J'étais assez impatiente de me plonger dans la suite de l'histoire de Mia et d'Adam. En effet, il y a quelques mois, j'ai lu "Si je reste" que j'avais vraiment beaucoup aimé, qui avait même été un coup de coeur.

Malheureusement, c'est avec une impression mitigée que je ressors de cette lecture. 

J'ai d'abord eu beaucoup de mal avec la personnalité d'Adam même si, au fur et à mesure, j'ai compris la raison d'un tel comportement. Etant donné qu'il est mis au premier plan, il est logique que j'aie éprouvé pas mal de difficultés à apprécier ma lecture.

Ensuite, il y a le fait que Mia ne réapparaisse que très loin dans l'histoire. Du coup, j'ai trouvé ce livre d'à peine plus de 230 pages plutôt long dans un premier temps.

Il aura fallu attendre d'arriver aux environs des 2/3 du bouquin pour parvenir à ressentir à nouveau l'émotion que j'avais trouvée dans "Si je reste".

Heureusement, à partir du "retour" de Mia, les explications sont données, les révélations sont faites, on voyage même dans le passé grâce à quelques flash-back. 

Et finalement, je pense avoir bien fait de persévérer et d'avoir continué ce livre car la fin remonte le niveau d'un début très très très laborieux.

En quelques mots

Cette suite n'était pas, selon moi, indispensable car elle ternit le souvenir que j'avais gardé de "Si je reste"... Dommage !


Editions Pocket
236 pages
6,10 €

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire