mercredi 30 janvier 2013

L'échange de Brenna Yovanoff


Quatrième de couverture

Mackie Doyle donnerait n'importe quoi pour avoir une vie normale, jouer de la basse et passer du temps avec la fille solitaire aux yeux pailletés. Mais la petite ville de Gentry cache de sombres secrets. Il y a seize ans, Mackie a été échangé contre un nouveau né : il est un "remplaçant". Il vient en fait d'un monde terrifiant où d'obscurs tunnels côtoient des eaux noires et pestilentielles.

Lorsque ceux qu'il aime sont menacés, Mackie n'a pas le choix : il doit affronter les créatures des entrailles de Gentry. Un combat à mort pour trouver enfin sa place, dans notre monde... ou dans le leur.

Mon avis

J'avais très envie de découvrir ce livre dont j'ai pu lire pas mal d'avis depuis sa sortie et qui m'intriguait beaucoup. 

Il me manquait la lettre "Y" pour mon challenge ABC, je me suis donc très vite décidée pour ce livre-ci en parcourant ma wish-list... 

Verdict : moyen. Très moyen. 

Durant les trois premiers quarts du livre, je n'étais pas trop d'accord avec les avis plutôt négatifs que j'avais pu lire et qui reprochent à l'auteure de ne pas avoir réussi à garder l'intérêt du lecteur jusqu'à la fin, de ne pas avoir mieux exploité son thème,... Et c'est finalement déçue que je suis par la dernière partie. 

Si dans un premier temps j'ai beaucoup apprécié ma lecture (thème super original, écriture agréable, histoire et personnages sympathiques bien qu'un peu spéciaux), j'ai trouvé les dernières dizaines de pages bâclées, comme si l'auteure avait dû respecter à tout prix un nombre maximum de pages et qu'il était grand temps qu'elle termine son histoire. Du coup, c'est avec beaucoup de frustration que j'ai tourné la dernière page car pas mal de choses auraient pu être plus développées. J'aurais également aimé trouver des réponses à quelques questions que je me posais.

Il aurait été tout à fait possible de faire de ce livre une série en plusieurs tomes ce qui aurait permis aux lecteurs de récolter plus d'informations sur le pourquoi du comment, de mieux connaître les personnages (certains sont trop survolés à mon goût) et, surtout, de pouvoir se replonger dans cette étrange atmosphère qui est, malgré tout, plutôt prenante.

Je pense que voir les choses depuis différents angles en changeant de narrateur aurait pu apporter un gros plus... Notamment, cela aurait été pas mal d'en savoir un peu plus sur l'histoire de la maman de Mackie... 

En quelques mots

Bref, je ne peux pas dire que j'aie aimé, je ne pas dire non plus ne pas avoir aimé... Le décor planté est spécial, sombre, original mais aurait mérité d'être mieux exploité. Dommage !

Néanmoins, l'auteure a déjà publié un second roman (pas encore traduit) et je suivrai de près les différentes réactions afin de, pourquoi pas, le lire en espérant trouver une jolie évolution par rapport à ce premier bouquin. 


Editions Michel Lafon 
329 pages
15,95 €

3/26

6. Un objet d'enfance

2/10

4 commentaires:

  1. C'est dommage qu'il ne t'ai pas plu :(, je l'ai dans ma PAL mais je pense pas le lire maintenant...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas tellement qu'il ne m'a pas plu, c'est plutôt que la fin m'a paru survolée et que c'est vraiment dommage de la part de l'auteure de ne pas avoir approfondi un peu plus son excellente idée de départ. Mais ce n'est pas pour autant que j'ai passé un mauvais moment ni rien ;-)

      Bonne lecture tout de même lorsque tu décideras de te plonger dedans et merci de ton passage :-)

      Supprimer
  2. Nous avons à peu près le même avis sur ce livre... Pourtant, il y avait du potentiel !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il y avait du potentiel, c'est vraiment dommage de ne pas l'avoir exploité à son maximum :(

      Supprimer