mercredi 6 mars 2013

L'Impossible Miss Ella de Toni Jordan


Quatrième de couverture

Della est une jeune femme comme les autres, à ceci près qu'elle a fait du mensonge un art de vivre et de l'escroquerie sa profession.
Sous les traits d'Ella, brillante biologiste, saura-t-elle convaincre Daniel Metcalf, irrésistible milliardaire, de financer son projet de recherche ?
Avec vingt-cinq mille dollars à la clé, l'arnaqueuse de haut vol n'a pas le droit à l'erreur. Pour prouver à l'ingénu que le tigre de Tasmanie n'est pas une espèce éteinte, elle engage une extraordinaire expédition dans la jungle. Un coup monté presque parfait, si l'amour ne s'immisçait dans la manigance.

Une comédie romantique - et scientifique - pétillante.

Mon avis

Lors de la dernière édition de Masse Critique sur Babelio, quelques livres ont retenu mon attention dont celui-ci. Je remercie d'ailleurs Babelio et les éditions Héloïse d'Ormesson pour m'avoir fait parvenir ce bouquin.

En effet, la couverture, le titre et la quatrième de couverture m'ont tout de suite séduite. L'illustration est très jolie, très girly, ce qui nous laisse penser que nous aurons affaire à une héroïne distinguée qui, une fois "lâchée dans la brousse", ne peut qu'être une catastrophe. Le résumé annonçant une "extraordinaire expédition dans la jungle", je m'attendais à voir des héros se retrouver dans des situations cocasses, dangereuses.

Malheureusement, je n'ai rien trouvé de cela dans ce roman. Je peux même dire que ma lecture s'est révélée laborieuse : ce fut long, l'histoire manque cruellement d'action, de rebondissements et de peps et n'est donc pas parvenue à me captiver. A plusieurs reprises, j'ai cru que l'histoire allait enfin démarrer et trouver un certain rythme mais il n'en fut rien. Pour les derniers mots de la présentation de l'éditeur, "une comédie romantique, et scientifique, pétillante", il faudra repasser : je n'ai perçu aucun de ces qualificatifs dans ce roman (alors que ce sont des éléments qui ont déterminé mon choix face à la multitude d'ouvrages qui nous étaient présentés...).

Et c'est dommage car l'idée de cette famille atypique et sympathique (malgré les crimes qu'elle passe sont temps à mettre sur pied) était intéressante mais elle aurait pu être bien mieux exploitée je pense.

De plus, j'ai vraiment apprécié le style de l'auteure qui est agréable et soigné. Du coup, l'autre roman de l'écrivain, Tu pourrais intégralement rater ta vie, ayant de bonnes critiques, je pense me laisser tenter par cette lecture lorsque l'occasion se présentera. 

Autre note positive : dans le coin inférieur gauche de la couverture, l'indication "Le Tigre et le pigeon" m'a interpelée dès le départ et a attisé ma curiosité. Elle trouve finalement son explication au fil des pages et j'apprécie le côté "fable" que cela donne au roman (parce que oui, il y a tout de même un semblant de morale à la fin de l'histoire).

En quelques mots

Il y avait du potentiel mais ça n'a pas pris avec moi car il n'a pas été exploité de la meilleure façon et je me suis retrouvée face à un récit qui n'a pas réussi à garder mon intérêt jusqu'à la dernière page. Toutefois, j'ai envie de lire le premier roman de l'auteure et espère donc ne pas rester sur une note négative. 


Editions Héloïse d'Ormesson

300 pages
21 €

tous les livres sur Babelio.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire