mercredi 20 mars 2013

Susan Hopper, Tome 1, Le Parfum perdu d'Anne Plichota et de Cendrine Wolf


"Les objets, comme les gens, s'abîmaient avec le temps et les épreuves."

Quatrième de couverture 

Et si vos cauchemars prenaient vie ?

Un manoir en Écosse... Susan n'en revient pas. Du haut de ses quatorze ans, elle savoure pour la première fois le confort d'un grand lit moelleux dans une chambre bien à elle. Et cela, grâce aux Hopper qui viennent de l'adopter.

Soudain, ce n'est plus la douceur du drap qu'elle sent sous ses orteils, mais un sol rocailleux et froid. Une brise glacée lui caresse les joues. En ouvrant les yeux, elle distingue une statue qui se découpe dans le brouillard. À ses pieds, les pierres tombales s'étendent à perte de vue. Un cimetière. Elle se trouve en plein milieu d'un cimetière. Et des tombes s'échappent lentement une ombre, puis une autre, et une autre encore...

Un rêve. Ce ne peut être qu'un rêve.

Mais si ce n'était pas le cas ?

Si la malédiction qui pèse sur Susan depuis sa naissance l'avait finalement rattrapée ?

Mon avis

J'ai eu la chance de découvrir en avant-première le nouveau roman des auteures de la célèbre série "Oksa Pollock" et, pour cela, je tiens à remercier Babelio et les Editions XO.

Si dans un premier temps j'ai eu du mal à entrer dans l'histoire, ce petit point négatif a vite été balayé pour ne plus être qu'un très lointain souvenir. En effet, aux premiers abords, je n'ai pas trouvé le personnage de Susan sympathique mais au fur et à mesure que je tournais les pages, je me suis laissée prendre par l'atmosphère pleine de mystère présente dans ce livre avec l'envie de toujours en savoir plus. 

Alors verdict... Ce n'est pas un coup de coeur mais j'ai tout de même adoré ce roman

Le rythme du récit est bon et même si j'ai eu quelques pistes sur certains évènements assez rapidement, cela n'a pas enlevé une once du plaisir que j'ai éprouvé à la lecture de ce bouquin car les deux auteures nous offrent beaucoup de surprises

D'ailleurs, les faits s'enchaînent, des réponses nous sont données tout au long de notre lecture alors que d'autres questions viennent se poser. Bref, j'ai trouvé cette lecture addictive. Surtout que l'histoire est très bien construite, originale et ne ressemble à rien de ce que j'ai pu lire auparavant. De plus, le style d'écriture est abordable et travaillé à la fois ce qui rend la lecture très agréable

N'oublions pas les personnages. Finalement, Susan dotée d'un partenaire très sympa, Eliot, a fini par me paraître un peu plus agréable. Ces deux-là forment un duo plutôt particulier... Et c'est sans compter sur la présence de Georgette et d'Alfred qui apportent une touche complètement décalée au roman.

En quelques mots

J'ai trouvé que ce premier tome pose d'excellentes bases et augure une suite qui, je l'espère, sera au moins aussi bien que "Le Parfum perdu".

Pour ma part, vous l'aurez compris, je lirai le prochain tome avec beaucoup de plaisir et pour pallier quelque peu mon impatience, je compte me plonger dans "Oksa Pollock", série que je n'ai pas encore eu le plaisir de découvrir :).

Un premier volet à ne pas rater donc !


Editions XO
387 pages
16,90 €

3/+75, Ecosse

162. Quelque chose d'odorant (le parfum donc)

4 commentaires:

  1. Je ne connais pas du tout la série Oksa Pollock, mais en tout cas le premier roman de cette nouvelle série a l'air très sympa :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, il l'est :)

      Merci pour ton passage !

      Supprimer
  2. Je n'avais pas accroché à Oksa Pollock mais j'ai reçu ce roman et je suis pressée de le lire parce que l'histoire me tente beaucoup!

    Pauline,
    Entre Les Pages : http://areader.over-blog.com/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle est très originale et très bien menée, tu verras :)

      Je surveillerai donc ton avis ;)

      Supprimer