samedi 16 mars 2013

Tom, petit Tom, tout petit homme, Tom de Barbara Constantine


"Tom s'assied dehors, sur les marches du perron. Ça le fait rigoler d'entendre la vieille dame chanter. Comme une casserole fêlée."

"Joss dit que ça ne coûte pas cher de rêver. Alors Tom rêve..."

Quatrième de couverture

Tom a onze ans. Il vit dans un vieux mobil-home avec Joss, sa mère (plutôt jeune : elle l'a eu à treize ans et demi). Comme Joss adore faire la fête et partir en week-end avec ses copains, Tom se retrouve souvent seul. Et il doit se débrouiller. Pour manger, il va chaparder dans les potagers voisins... Mais comme il a peur de se faire prendre et d'être envoyé à la Ddass (sa mère lui a dit que ça pouvait arriver et qu'elle ne pourrait rien faire pour le récupérer), il fait très attention. Un soir, en cherchant un nouveau jardin où faire ses courses, il tombe sur Madeleine (quatre-vingt-treize ans), allongée au milieu de ses choux, en larmes parce qu'elle n'arrive pas à se relever. Elle serait certainement morte, la pauvre vieille, si le petit Tom n'était pas passé par là...

Mon avis

Très vite, j'ai su que j'allais aimer ce livre et je n'ai pas du tout été déçue. Ce n'est pas un coup de coeur, il manque un petit je ne sais quoi pour cela mais j'ai tout de même adoré !

J'ai beaucoup aimé l'écriture de l'auteure qui allie des sujets sérieux à de l'humour, à de la légèreté, à de l'innocence. Barbara Constantine ne mâche pas ses mots, mais dit les choses avec style et simplicité, elle parvient à transmettre à son lecteur beaucoup d'émotion

Quant aux personnages, ils ont chacun une sacrée personnalité. Mais leur histoire est touchante, émouvante et ils m'ont tous attendrie, chacun à leur façon, que ce soit Madeleine, vieille dame au caractère bien trempé ; Joss, jeune maman qui essaye de s'en tirer comme elle peut ou encore (et surtout) Tom, petit garçon au coeur immense. J'ai aussi apprécié le personnage de Samy qui véhicule le message que les gens, pour peu qu'on leur en laisse l'occasion, peuvent changer.

J'ai ri, j'ai eu les larmes aux yeux plus d'une fois, je me suis sentie en colère à plusieurs reprises, cette belle histoire ne m'a clairement pas laissée indifférente. De l'amitié, du partage, de la générosité... Tous les ingrédients pour une jolie leçon de vie.

En quelques mots

En fait, Tom, petit Tom, tout petit homme, Tom, c'est un de ces livres qu'il faut lire, et puis relire, et aussi prêter et offrir. C'est un livre plein de vie, qui fait du bien, une bouffée d'air frais et d'espoir !

Je découvrais Barbara Constantine avec ce roman et je compte bien ne pas en rester là ! 


Editions Le Livre de Poche
211 pages
6 €

117. Quelque chose de vert

5 commentaires:

  1. J'ai découvert l'auteur avec "Allumer le chat" qui est excellent. Différent de celui-là dans son ton, je pense. Mais j'ai très envie de lire Tom... merci pour cet avis!

    Pauline,
    Entre Les Pages : http://areader.over-blog.com/

    RépondreSupprimer
  2. Avec "A Mélie sans mélo" et "Et puis, Paulette...", "Allumer le chat" fait partie de ceux que j'ai vraiment envie de découvrir de cette auteure :). Merci pour ton passage !

    RépondreSupprimer
  3. Oh oui, il l'est ! Si tu as l'occasion de le lire, n'hésite pas :)

    RépondreSupprimer