mardi 2 avril 2013

Lord of Burger

 

 

Tome 1 : Le Clos des épices, 56 pages
Tome 2 : Etoiles filantes, 56 pages
Tome 3 : Cook and Fight, 48 pages
Tome 4 : Les secrets de l'aïeule, 53 pages

Quatrième de couverture (1er tome)

Quand on gère un restaurant trois étoiles, on n'a pas le droit à l'erreur. Le grand Alessandro Caprese n'est pas un chef facile, ce n'est pas son assassin qui dira le contraire. Après le meurtre de leur père, Ambre et Arthur se retrouvent à la tête des cuisines. Ni l'un ni l'autre ne l'avaient prévu. Ni Ambre qui partait étudier les arts de la forge au Japon, ni Arthur qui travaillait chez Fast-Do pour embêter son père. Mais pourtant... Y a pas le choix !

Mon avis

On ne peut pas dire que je sois une grande lectrice de BD mais lorsqu'une aussi bonne série se présente à nous, ce serait dommage de ne pas partager ! De plus, celle-ci ne présente que quatre tomes. Vous êtes donc assurés de ne pas devoir acheter quantité de volumes pour connaître le fin mot de l'histoire. 

Je vous présente donc Lord of Burger, une BD qui mélange beaucoup de styles et donc, peut plaire à un large public

J'ai trouvé cette série très originale avec ce côté culinaire qui est la trame principale de l'histoire en plus d'une enquête policière. D'ailleurs, dans chaque volume, il y a une recette à tester. J'avoue que je ne compte pas les essayer moi-même car je ne suis pas une grande cuisinière et, qu'en plus, je suis plutôt difficile côté nourriture. Mais je suis persuadée que les personnes aimant cuisiner et/ou bien manger pourront sans aucun doute trouver leur compte avec ces quelques idées vraiment originales de petits plats. 

Qui dit BD, dit illustrations. J'ai trouvé celles-ci vraiment belles. Je ne suis pas habituellement fan des traits carrés, anguleux, à la façon des mangas mais dans ce cas-ci, cela ne m'a pas gênée. Les visages sont très différents, et donc reconnaissables, et représentent bien le caractère de chaque personnage. Et puis la mise en couleurs est très réussie aussi, ce qui rend le tout très agréable à regarder.

Et d'une manière plus générale, j'ai trouvé les deux premiers tomes assez moyens mais les deux derniers relèvent largement le niveau. Beaucoup d'évènements surviennent, j'ai d'ailleurs été agréablement surprise plus d'une fois par la tournure que les choses prennent. Le seul petit reproche pour le dernier tome que j'ai à faire, malgré une conclusion satisfaisante, c'est que j'ai tout de même l'impression qu'il manque un petit quelque chose pour que la boucle soit bouclée, j'ai eu le sentiment que la résolution de l'enquête tombait un peu de nulle part. Une fin un peu trop facile, trop rapide peut-être. 

En quelques mots

Quoi qu'il en soit, c'est une série à découvrir, que vous soyez fin gourmet ou non, fan des intrigues policières ou non, peu importe, n'hésitez pas à sauter le pas :).


Editions Glénat
10,40 €

12. Ce qui se mange lors du dîner (tome 3, le hamburger évidemment)
95. Une cuillère (tome 2, cuillère en bois dans la poche du pantalon d'Arthur)
144. Une herbe ou une épice (tome 1, pour le titre "Le Clos des Epices)
163. Ce qu'on trouve au petit-déjeuner (tome 4, la brioche)


2 commentaires: