vendredi 31 mai 2013

Hex Hall, Tome 2, Le Maléfice de Rachel Hawkins


Quatrième de couverture

Quand on apprend qu'on est une sorcière et que les vampires et autres loups-garous n'ont rien d'un mythe, il vaut mieux avoir l'esprit ouvert, comme Sophie. Mais quand on découvre que, bien plus qu'une sorcière, on est un démon au pouvoir phénoménal, convoité par une secte diabolique, c'est la catastrophe. Sans oublier que le garçon de vos rêves a failli vous tuer. Mais c'est un détail. Un tout petit détail. (N'est-ce pas, Sophie ?)

Premières phrases

"Quoi de plus agréable qu'avoir cours dehors par une journée ensoleillée de mai ? Cela signifie être assise au soleil, lisant peut-être un poème, laissant la brise souffler à travers vos cheveux...A Hex Hall, également appelé le manoir d'Hécate, notre centre d'éducation pour jeunes monstres, cela signifie se faire jeter dans l'étang."

Mon avis

Lu il y a déjà pas mal de temps, le premier tome d'Hex Hall m'avait beaucoup plu. C'est donc avec beaucoup de plaisir que je me suis plongée dans la suite des aventures de Sophie. 

Et franchement, ce second tome, je l'ai trouvé largement au-dessus du premier volet qui était déjà pourtant très bien. Ce n'est pas un coup de coeur pour plusieurs raisons mais, dans l'ensemble, j'ai passé un excellent moment !

Très rapidement, nous sommes pris dans un tourbillon de surprises et d'évènements. Le rythme est soutenu, l'histoire ne s'essouffle à aucun moment, on ne s'ennuie pas une seconde, ce livre est vraiment très prenant. Et puis la fin... Géniale !

Cependant, j'ai eu quelques difficultés à entrer dans l'histoire. Le premier quart du livre a été assez compliqué pour moi : soit j'aurais dû relire le premier tome, soit j'aurais dû lire le second plus rapidement car j'avais oublié pas mal de choses qu'il m'aurait pourtant été utile de me rappeler pour cette lecture. Car non seulement plusieurs évènements ayant eu lieu dans ce premier tome ont une incidence dans ce tome-ci mais surtout, j'ai bien senti que je passais à côté d'éléments importants, qu'il me manquait quelque chose. 

De plus, j'ai relevé plusieurs coquilles qui m'ont un peu dérangée : des erreurs grammaticales, des mots en trop, d'autres manquants... C'est assez dérangeant je trouve.

Par contre, j'ai apprécié les (courts) passages où l'auteure explique les origines des démons et autres créatures ainsi que les règles d'application dans le Conseil. C'est original, ça change un peu de ce qu'on peut lire habituellement. 

Et si Sophie n'est pas un personnage que je trouve très attachant et que je ne l'apprécie pas particulièrement, cela n'a pas gêné ma lecture car tous les autres protagonistes (ou presque) me plaisent beaucoup. Disons que cette demoiselle est très bien entourée !

Côté écriture, il n'y a pas grand chose à dire... C'est très facile à lire, agréable mais pour moi, le style reste aussi très simple et banal. Rien de bien particulier, donc.


En quelques mots

Malgré un début difficile et les quelques coquilles qui m'ont un peu dérangée, j'ai passé un très très bon moment ! L'auteure nous offre de découvrir un monde vraiment intéressant où les évènements se suivent mais ne se ressemblent pas. Il me faut la suite, et vite !


Editions Albin Michel, Collection Wiz
325 pages
13,50 €

90. Des boutons (sur la veste)


3/10

2 commentaires:

  1. J'ai beaucoup aimé cette série et, pour moi, le second tome est le meilleur, même si le troisième est pas mal. Il y a juste la fin qui m'a légèrement déçue alors que celle du deuxième tome était juste incroyable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah c'est vrai que cette fin est géniale et que si la fin du troisième tome n'est pas aussi bien, ce sera un peu décevant mais ça reste une très bonne trilogie je pense :)

      Supprimer