lundi 27 mai 2013

Souviens-toi d'Elisabeth Combres


"Des retrouvailles pareilles, l'assassin et la soeur de la victime, soixante-cinq ans plus tard, ça mène forcément quelque part."

Quatrième de couverture

Toute une vie privée de sa soeur jumelle. Joséphine s'est construite sur ce manque, criant. Quand elle rend visite à Armand, l'assassin présumé de Juliette, elle a la haine au ventre. Mais aujourd'hui, la vieille dame veut comprendre, avant qu'il ne soit trop tard. C'était en 1946, Juliette n'avait que quinze ans et Armand était son premier amour...

Extrait

"Juliette, je pars en Sicile demain. Avec une vieille dame ronde et fragile, mais experte en sourires et en fleurs. Si tu nous voyais, le contraste est saisissant, nous n'avons sûrement que notre âge en commun. [...] Deux mémés sur la route, en quête d'un pépé fasciste. Quelqu'un en aurait fait un livre, j'aurais trouvé cela invraisemblable."

Mon avis

En ouvrant ce livre, je m'attendais à trouver un peu de suspense mêlé à quelque chose de léger puisqu'il s'agit d'un roman jeunesse. Raté !

Bien que cela reste facile à lire grâce à une écriture jolie et soignée, j'ai trouvé dans ces pages un contenu bien plus dense que prévu. Les chapitres très courts sont un gros avantage à mes yeux car ils ont permis d'alléger le récit qui, finalement, était assez lourd (pas dans le sens ennuyeux, mais dans le sens où beaucoup d'éléments doivent être emmagasinés par le lecteur).

En effet, dans ce roman, il n'est pas juste question d'un présumé meurtre. L'auteure nous parle aussi du premier amour, de la gémellité, de la guerre, du mensonge, des secrets de famille et de leur portée sur les membres de la dite famille, du manque, d'amitié, de la mort. Mais j'ai tout de même l'impression que ce sont la mort et les secrets qui occupent la plus grande place dans cette histoire, tandis que les autres thèmes, tous intéressants, sont beaucoup plus survolés.

Le fascisme tient également une place importante dans ce court récit. Mouvement dont on parle mais beaucoup moins que du nazisme, j'ai trouvé que le gros défaut de ce livre réside dans le manque d'explications à ce propos. Honnêtement, si j'avais lu ce livre en ayant 10 ou 15 ans de moins, je ne suis pas sûre que j'aurais saisi le sens de l'ensemble du texte. Je me serais sans aucun doute retrouvée dans un état d'incompréhension et me serais ennuyée pendant une bonne partie de l'histoire. Une définition, quelques informations notamment sur Mussolini qui est cité mais dont rien n'est expliqué sur son personnage ou encore quelques notes de bas de page auraient fait de ce livre un petit bijou. Alors que comme ceci, il me laisse vraiment un sentiment de "pas fini"

Toutefois, j'ai passé un bon moment et je pense que c'est grâce aux personnages de Joséphine, qui m'est apparue comme quelqu'un de désagréable dans un premier temps, et Yvette. Ces deux vieilles dames forment un duo atypique, improbable mais très attachant. D'ailleurs, le fait que tous les personnages présents dans ce livre soient des vieillards apporte quelque chose de vraiment particulier à l'histoire et ça m'a bien plu. 

En quelques mots

Un récit un peu trop court, un peu trop survolé et qui manque d'explications quant aux références historiques qui y sont présentes. Malgré cela, le style agréable de l'auteure et les personnages qu'elle a mis en oeuvre font qu'on passe tout de même un bon moment de lecture. 


Editions Gallimard, Collection Scripto
149 pages
8,50 €

49. Quelque chose qui représente le temps (le temps qui passe en l'occurence avec cette vieille photo en couverture et le titre)

1/10

6 commentaires:

  1. L'intrigue semble intéressante malgré les petits défauts que tu cites. Je ne sais pas si je vais tenter mais ça me plairait bien de découvrir l'histoire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu hésites, peut-être que tu pourras le trouver en bibliothèque ou chez un bouquiniste... Si jamais tu le lis, j'espère qu'il te plaira en tout cas :)

      Supprimer
  2. j'ai croisé ce titre à plusieurs reprises et la couverture avait attiré mon oeil. Grâce à ton billet j'ai maintenant une petite idée du contenu, merci!! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah si je t'ai donné envie de le lire malgré les quelques points négatifs que j'ai soulevé, tant mieux, ça reste une lecture très sympa :) Si tu décides de le lire, tiens-moi au courant de ton avis ;)

      Supprimer