vendredi 28 juin 2013

New Victoria, Tome 1 de Lia Habel


Quatrième de couverture

L'amour est immortel.

L'amour ignore les frontières, dit-on. Et celle entre la vie et la mort ? Bienvenue à New Victoria, le dernier refuge d'une humanité éreintée par les guerres.
Les jeunes filles de bonne famille y ont un destin tout tracé : épouser un membre de la haute société et collectionner les robes de bal. Nora n'a jamais aimé se plier aux règles, surtout depuis la mort de son père, l'éminent docteur Dearly. Mais rien, dans sa délicate éducation victorienne, ne l'a préparée à un violent kidnapping, ni à survivre dans le camp d'une faction rebelle. Avec l'aide d'un séduisant soldat, elle devra pourtant surmonter ses craintes et ses préjugés pour comprendre la nature du véritable danger qui enace les vivants... comme les morts !

Quelques passages

"Enfant, mon premier mot avait été "no". Ma mère avait cru que j'essayais de prononcer mon nom. Seul mon père avait compris que je m'évertuais à dire "non", entamant ainsi une longue carrière de tête de mule."

"En fait, lorsque nos mères nous avaient présentées l'une à l'autre, j'avais choisi de la saluer en lui arrachant une poignée de cheveux pour m'assurer qu'ils étaient bien réels. Elle m'avait répondu en me frappant violemment le nez du poing. Bref, nous nous étions aimées au premier coup dans l'oeil."

Mon avis

N'ayant lu que des avis positifs à propos de ce livre à la sublime couverture, j'avais très envie de le découvrir moi aussi bien qu'il ne fasse pas exactement  partie de mon genre de lecture de prédilection. 

Verdict de ma première lecture "zombiesque" : j'ai beaucoup aimé !

Je n'avais pas d'idée précise sur ce à quoi je devais m'attendre mais une chose est sûre, j'ai été surprise (dans le bon sens du terme) par ce que j'ai découvert : un univers très riche, des personnages attachants et forts de caractère, une plume très agréable. 

Parlons tout d'abord de l'univers mis en place par Lia Habel. Si je pensais trouver une histoire se déroulant à l'époque victorienne, je me suis bien trompée. L'éducation victorienne dont il est question dans le résumé est en fait l'éducation donnée aux jeunes filles dans les années 2190 ! Nous sommes donc dans de la science-fiction, genre que je n'apprécie pas habituellement. D'ailleurs, la société telle que l'auteure l'a établie m'a, en certains points, fait penser à un livre d'Isaac Asimov, Les Cavernes d'acier, que j'avais dû lire pour les cours et dont je garde un souvenir, hum... comment dire ?, horrible. Il est d'ailleurs fort probable que ma réticence à lire de la SF vienne de là... La différence entre les deux oeuvres, c'est que dans New Victoria, d'autres genres se mélangent : un brin de romance, du fantastique et du (de la ?) steampunk. 

Ce qui m'a le plus plu dans tout cela, ce sont les moeurs passées mêlées aux nouvelles technologies. J'ai trouvé ce mélange savoureux !

Parlons à présent des personnages. Il y a d'abord Nora, jeune fille au caractère bien trempé, elle m'a beaucoup plu. En plus, son sarcasme m'a souvent arraché quelques sourires. Ensuite, il y a Bram, notre zombie préféré. Honnêtement, l'idée qu'une histoire d'amour puisse se passer entre ces deux-là m'a d'abord répugnée mais finalement, on s'y fait (mais je préfère quand même pour elle que pour moi :P). Nous faisons également connaissance avec Pamela qui, au départ m'a un peu moins plu, mais qui au fur et à mesure du récit est montée dans mon estime. Enfin, il y a quelques autres personnages plus secondaires, certains sympathiques, d'autres moins, d'autres encore sont carrément détestables (d'ailleurs pour cette dernière catégorie, il y en a un pour qui j'ai été très satisfaite du sort qui lui était réservé, c'est mal de se réjouir du malheur des autres, je sais, mais quand même^^).

Enfin, j'ai trouvé l'écriture de Lia Habel très plaisante. A la fois soignée, dynamique et parfois un peu plus familière, j'ai beaucoup apprécié sa façon de nous raconter son récit. J'ai d'ailleurs bien aimé l'alternance des narrateurs qu'elle a mis en place. Je pense que cela contribue grandement à la richesse de l'ensemble de son livre car nous avons ainsi divers points de vue nous permettant d'en apprendre sur la "société humaine" ainsi que sur le monde des zombies,... 

L'histoire en elle-même est passionnante. Si j'ai trouvé qu'il y avait quelques longueurs vers le milieu du roman, les 150 dernières pages, quant à elles, sont très prenantes. Tout s'accélère et l'action est à son comble. Il m'a tout simplement été impossible de lâcher le livre avant d'en avoir tourné la dernière page ! 

En quelques mots

Cette lecture est une très bonne découverte. J'ai aimé l'univers riche mis en place par l'auteure, son écriture très agréable, les personnages intéressants, le récit très prenant. Les avis sur la suite ne sont pas très positifs mais je tenterai certainement de la lire même si ce ne sera pas pour tout de suite. Bref, ce fut une excellente lecture et c'est un bouquin que je vous conseille vraiment si vous souhaitez une lecture légère mais pas trop (vous me suivez ?).

Ce livre a été lu dans le cadre d'une lecture commune avec Roulae, vous pouvez voir ce qu'elle en a pensé ici (le lien sera ajouté dès qu'elle aura publié son avis).


Editions Castlemore
574 pages
17,20 €

4/35


8 commentaires:

  1. Je me tâtais un peu pour lire ce livre mais ton avis m'a convaincue :)!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il te plaira du coup :) Tu verras, c'est très original et très bien mené ;)

      Supprimer
  2. Il me tente beaucoup, notamment à cause de la suuublime couverture ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'elle est magnifique cette couverture :)

      Supprimer
  3. J'ai, moi aussi, un faible pour cette jolie couverture. Je ne savais même pas que c'était une histoire de zombies. Ca m'intrigue !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Disons que c'est loin d'être clair dans le résumé qu'il s'agit de zombies, ça a été une surprise pour moi aussi. Mais c'est vraiment très chouette :)

      Supprimer
  4. Je promets que je fais mon possible pour le publier au plus vite (il passe en priorité pour demain !)

    La honte, c'est moi qui te le propose et je ne publie même pas l'article à la date prévue, alors que je l'ai bien terminé... Enfin, cela dit, contente de voir que ça t'ai plu ;-) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah tu te rattraperas à la prochaine LC :P Ça aura été une première du genre avec ce livre et j'en suis plus que satisfaite ! Même plusieurs jours après avoir refermé le livre, je trouve toujours aussi dingue tout l'univers que l'auteure a mis en place !

      Supprimer