dimanche 29 septembre 2013

La Liste de mes envies de Grégoire Delacourt


Quatrième de couverture

Lorsque Jocelyne Guerbette, mercière à Arras, découvre qu'elle peut désormais s'offrir tout ce qu'elle veut, elle se pose la question : n'y a-t-il pas beaucoup plus à perdre ?
Grégoire Delacourt déroule ici une histoire forte d'amour et de hasard. Une histoire lumineuse aussi, qui nous invite à revisiter la liste de nos envies.

Extrait

"Non il n'y a pas de message dans ce que je fais. Juste du plaisir, de la patience. Oui, je pense que tout ce qui vient du passé n'est pas dépassé. Faire soi-même possède quelque chose de très beau ; prendre le temps, c'est important. Oui, je pense que tout va trop vite. On parle trop vite. On réfléchit trop vite, quand on réfléchit ! On envoie des mails, des textos sans se relire, on perd l'élégance de l'orthographe, la politesse, le sens des choses."

Mon avis

Livre dont on a beaucoup parlé et dont la sortie de l'adaptation cinématographique est prévue pour bientôt, il était temps que je le découvre. Aussitôt arrivé sur mes étagères, aussitôt lu, dévoré serait peut-être même plus juste.

L'histoire est courte et pourtant, elle véhicule un message fort, adage bien connu mais que beaucoup de personnes, dans notre société de consommation, pensent désuet, erroné : l'argent ne fait pas le bonheur. Et c'est ici qu'on trouve toute la force du roman, c'est ici que l'auteur n'est pas tombé dans le "vivez d'amour et d'eau fraîche" : de l'argent il en faut pour vivre, mais les choses qui rendent vraiment heureux ne s'achètent pas et lorsqu'on a la chance d'être heureux (et peut-être, surtout, la chance de se rendre compte qu'on est heureux), vouloir plus matériellement parlant, pourrait bien gâcher ce bonheur. Il y a de la nuance dans les propos, et j'ai apprécié.

Prendre le temps de se poser, de réfléchir, de profiter des instants qui s'offrent à nous, ne pas se laisser empoisonner par un entourage "toxique",... sont des éléments suggérés, lorsqu'ils ne sont pas écrits noir sur blanc, par l'auteur de façon délicate et réaliste

Par contre, certains passages sont très crus. Peut-être est-ce utile pour faire comprendre à quel point certaines personnes subissent leur vie mais... Je me demande s'il n'y aurait pas eu un moyen plus "doux" de le faire car ces quelques passages m'ont quelque peu gênée. C'est le seul point négatif que j'ai néanmoins à soulever.

Alors que pourtant, chose primordiale d'habitude pour moi, je ne me suis pas attachée aux personnages, même pas à Jocelyne. Mais cette fois, ça ne m'a pas dérangée. J'ai aimé suivre le cours de ses réflexions, ses décisions, les changements qu'elle a apporté à sa vie afin d'être - enfin - vraiment heureuse. 

Je crois que je m'attendais à un peu plus de finesse dans l'écriture de ce roman mais je ne peux même pas dire que je suis déçue, il m'a beaucoup plu, il m'a confortée dans l'idée que j'ai eu raison d'opérer certains choix de vie faits récemment (bien que je n'avais aucun regrets de toute façon), il m'a parlé. Et c'est le plus important.

En quelques mots

L'auteur avait un message à faire passer, il y parvient sans problème. Si je ne suis pas toujours d'accord sur la forme, le fond par contre est en totale adéquation avec ma vision de la vie. Je pense qu'avec ce livre, les personnes courant après le bonheur sans jamais le trouver pourraient bien trouver une clé pour peut-être enfin l'atteindre :). A lire et à faire découvrir sans modération !


Editions Le Livre de Poche
179 pages
6,90 €

68. Quelque chose qui fait penser à une mère (en l'occurence, le matériel de couture me fait penser à ma maman)

15 commentaires:

  1. Effectivement ce livre se balade beaucoup que la blogo mais ton avis me donne envie de l'installer rapidement dans ma bibliothèque. Merci

    RépondreSupprimer
  2. Contrairement à toi, j'ai bien aimé ce livre mais il ne m'a parlé et j'ai pas du tout réussi à m'attacher aux personnages, je l'ai lu comme une intruse et ça m'a mit mal à l'aise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne me suis pas attachée aux personnages non plus mais j'ai plus lu ce livre comme une "leçon de vie". Mais je peux tout à fait comprendre qu'on puisse se sentir mal à l'aise car l'auteur nous plonge vraiment dans l'intimité de ses personnages !

      Supprimer
  3. Je l'ai acheté le week-end dernier! Je pense que grâce à ton avis...il va sortir de ma PL vite fait bien fait! ;)

    RépondreSupprimer
  4. Alors, à sortir de la biblio pour ma part !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu passeras un joli moment lorsque tu le choisiras alors :)

      Supprimer
  5. On en entend tellement parler, il va quand même falloir que je le lise!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je pense qu'il serait dommage de passer à côté ;)

      Supprimer
  6. Coucou,
    J'adore ton article !
    J'ai adoré ce livre :)
    J'avais eu la chance de tomber dessus, dans ma bibliothèque et j'ai eu un gros coup de coeur pour lui.
    J'aime la façon que tu as, d'en parler.
    Bises :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup :) C'est une réussite totale, ce bouquin :)

      Supprimer
  7. Superbe chronique ! Je l'ai dans ma PAL depuis un peu plus d'un mois et je regrette de ne pas avoir le temps de le lire. J'ai d'autres lectures prioritaires. Bonne lecture !! :)

    RépondreSupprimer